Accueil > Actualités > Douleur Pays

Douleur Pays

mardi 29 avril 2003

Silvia Bleichmar analyse dans cet essai une variable qui ne figure dans aucune statistique officielle, mais dont la croissance est alarmante : la « douleur pays ». Un indice psychologique, un indice de souffrance qui s’oppose au « risque pays » calculé par les financiers
internationaux pour évaluer la viabilité d’une économie nationale, et conseiller ou non à leurs clients d’y investir. Révolte et colère sourdent de cet essai de Silvia Bleichmar sur la crise argentine, où la
référence à la psychanalyse apparaît en filigrane. Jamais dogmatique, l’auteur lance ici une véritable profession de foi.

Extrait : « Dans notre pays, de la même manière que la politique est
subordonnée à l’économie, une grande partie des intellectuels sont,
désormais, subordonnés au pouvoir. (…) Cette démission constitue le
facteur le plus important de notre incapacité à construire une
perspective d’avenir qui permette une recomposition des significations
sociales. Cette carence est directement responsable de la souffrance
morale qui accompagne les pertes matérielles de la quasi-totalité de la
population. »
« Un texte intelligent et courageux », selon Miguel Benasayag, auteur
de la préface. Une brève histoire de l’Argentine est proposée à la fin
de l’ouvrage.

Douleur Pays, de Silvia Bleichmar, préface de Miguel Benasayag, paru
le 25 avril 2003, 96p, 10,50 euros, ISBN : 2866455037, diffusion Le
Félin/CDE/SODIS


Al’occasion de la sortie de DOULEUR PAYS...

SEMAINE ARGENTINE A PARIS

Lundi 12 mai, à 17h30
- Rencontre autour de "Douleur pays, l’Argentine
sur le divan", en présence
de Silvia Bleichmar (auteure), de Miguel Benasayag (auteur de la
préface, sous réserve) et de Jean
Piel, historien professeur à l’Université de Paris VII. FNAC Étoile
26, avenue des Ternes 75017 Paris

Mercredi 14 mai, à 19h00
- Débat sur les élections présidentielles en Argentine (1er tour le 27
avril, 2ème tour le 18 mai). Silvia Bleichmar ;
Diana Quattrochi-Woisson, présidente de l’Observatoire de l’Argentine
contemporaine ; Jean-Michel Blanquer,
directeur de l’Institut des hautes études de l’Amérique latine ; Jérôme
Sgard,
économiste au CEPII, spécialiste de l’Amérique latine.
Salon d’honneur de la Maison de l’Argentine, Fondation argentine,
Cité internationale universitaire de Paris, 27, bd Jourdan 75014
Paris

Jeudi 15 mai, à partir de 14h00
- Conférence « Psychopathologie et
crise en Argentine » Sous l’égide de Dominique Wintrebert, président
de l’Association franco-argentine de psychiatrie, en présence de
Silvia Bleichmar. Maison de l’Argentine, Fondation argentine, Cité
internationale universitaire de Paris, 27, bd Jourdan 75014 Paris