Accueil > Actualités > CALPA a manifesté le 1er Mai à Paris en solidarité avec les luttes en (...)

CALPA a manifesté le 1er Mai à Paris en solidarité avec les luttes en Argentine

dimanche 1er février 2004

En cette journée du 1° mai, la classe ouvrière argentine, les piqueteros, le mouvement populaire, les étudiants, les assemblés populaires, et toutes les formes d’organisation du peuple et des exploités, vont manifester à nouveau pour leurs revendications et leur programme de lutte.

En cette journée du 1° mai, la classe ouvrière argentine, les piqueteros, le mouvement populaire, les étudiants, les assemblés populaires, et toutes les formes d’organisation du peuple et des exploités, vont manifester à nouveau pour leurs revendications et leur programme de lutte.

La manifestation la plus importante se déroulera sur le lieu historique de la place de Mai, appelée par la VI ASSEMBLEE NATIONALE DES TRAVAILLEURS, qui vient de se tenir les 20 et 21 avril.

Cette manifestation du 1° mai fait elle-même suite à la mobilisation du 20 décembre 2003 et s’inscrit dans le mouvement historique de l’ »Argentinazo » de décembre 2001.

Les revendications essentielles seront les suivantes :

Rupture avec le Fonds Monétaire Internationale et refus de paiement de la dette externe.

Satisfaction des exigences des travailleurs et des chômeurs.
Justice et châtiment pour tous les responsables de la répression, et dissolution de l’appareil répressif.

Le pouvoir aux travailleurs et au peuple.

La classe ouvrière et le peuple argentins, avec à leur tête les piqueteros, se mobilisent, manifestent et s’organisent contre l’exploitation capitaliste et la domination impérialiste, et aujourd’hui, contre le gouvernement de Kirchner et son accord avec le FMI. Sous un déguisement progressiste, ce gouvernement tente de restaurer la domination de la bourgeoisie, se soumet aux exigences du FMI, essaye de mettre au pas les organisations populaires et accentue la misère des masses et le sous-développement du pays en faisant porter tout le poids de la crise sur eux.

Cependant, le gouvernement est en train d’échouer dans ses projets, et en Argentine se développe maintenant un puissant mouvement de lutte en faveur des salaires, de l’emploi, contre la famine, en faveur de l’éducation et de la santé, contre la police et la répression.
Depuis Paris, nous envoyons un salut militant et fraternel à la manifestation du 1° mai de la classe ouvrière, des exploités et du Peuple argentins.

A Buenos-Aires et dans les grandes villes du pays, cette mobilisation est aussi une journée internationaliste. Contre l’impérialisme, le FMI, le gouvernement de Bush et aussi le gouvernement de Chirac et sa politique impérialiste ! Solidarité avec les luttes du peuple irakien contre l’invasion américaine ! Contre l’occupation militaire d’Haiti par les troupes
nord-américaines et françaises ! Solidarité avec l’héroisme de la classe ouvrière et du peuple boliviens qui vivent depuis octobre 2003 un puissant processus révolutionnaire ! Contre l’agression impérialiste dont le Venezuela et Cuba font l’objet ! Contre l’ALCA, le Mercosur et les négociations avec l’Union Européenne !

CALPA. Association loi 1901. 21ter, rue Voltaire. 75011 PARIS. info@calpa-paris.org