Accueil > Actualités > La mobilisation des piqueteros continue

La mobilisation des piqueteros continue

jeudi 15 septembre 2005

Le vendredi 2 septembre, des milliers de policiers ont empêché que la manifestation des piqueteros, des grévistes du Garrahan, des étudiants, du personnel enseignant en grève et de la population, puisse parvenir jusqu’à la Place de Mai.

Le vendredi 2 septembre, des milliers de policiers ont empêché que la manifestation des piqueteros, des grévistes du Garrahan, des étudiants, du personnel enseignant en grève et de la population, puisse parvenir jusqu’à la Place de Mai.

Empêcher la manifestation populaire et ouvrière sur la Place de Mai est un acte répressif et politique extrêmement grave et significatif, qui révèle la nature du gouvernement. Les organisations de piqueteros ont été particulièrement visées, et il s’agit d’une attaque contre les libertés démocratiques.
Les piqueteros et l’ensemble des organisations politiques, populaires et de lutte ne vont pas accepter cette situation.

Le vendredi 9 septembre, une grande mobilisation sur la Place de Mai est organisée contre la présence de Bush en Argentine (les 4 et 5 novembre pour le Sommet des Présidents des Amériques à Mar Del Plata). Cette mobilisation va continuer en s’amplifiant jusqu’au mois de novembre, même si le gouvernement tente de la briser d’emblée.

Le vendredi 16 septembre, une « Marcha Federal » (la confluence dans la ville de Buenos Aires de l’ensemble des piqueteros du pays) est projetée comme une nouvelle étape dans le plan de lutte pour l’augmentation à 350 pesos (100 €) des allocations et leur extension à tous et à toutes, pour de véritables emplois pour les chômeurs, pour de réelles négociations avec le gouvernement (« paritarias »).

CALPA adhère à ces deux mobilisations.