Accueil > Actualités > 4 et 5 Novembre : Contre Sommet des Amériques et Refus de la présence de (...)

4 et 5 Novembre : Contre Sommet des Amériques et Refus de la présence de Bush

samedi 22 octobre 2005

Les 4 et 5 novembre prochain, se tiendra à Mar del Plata, la 4 ème rencontre des Amériques, organisée par l’Organisation des Etats Américains qui réunira 34 présidents du continent, à l’exclusion explicite de Cuba.

Les mouvements populaires d’Amérique ont développé ces dernières années des luttes extraordinaires et variées contre le modèle néo libéral sur tout le continent. L’approfondissement et la coordination de ces luttes qui ont créé des conditions nouvelles politico sociales dans la région sont confrontées aujourd’hui aux initiatives qui prétendent recoloniser nos sociétés et provoquent de nouveaux défis dans la dynamique de construction des alternatives.
La lutte contre l’Alca a été fructueuse jusqu’à maintenant parce qu’elle a empêché que s’installe ce projet annexionniste à la date qui était prévue et aussi parce qu’ont vigoureusement progressé les luttes et la conscience de nos peuples que la vraie démocratie, la souveraineté populaire et l’égalité sociale pourront se conquérir dans le cadre d’un processus d’intégration solidaire des peuples latino américains. Mais, le projet de l’Alca n’est pas définitivement enterré et les politiques criminelles néolibérales s’inscrivent désormais dans les tentatives répétées de progresser dans le libre commerce avec l’OMC, les différents TCLs multilatérals, dans les efforts pour poursuivre l’ALCA, dans les pressions pour le payement de la dette externe illégitime et frauduleuse, dans la promotion de politiques de militarisation sociale dans le but de contenir et réprimer les résistances et dans les politiques organisant le pillage de nos richesses et ressources naturelles, les privatisations et l’augmentation des inégalités sociales et de la misère dans nos sociétés.

Les 4 et 5 novembre prochain, se tiendra à Mar del Plata, la 4 ème rencontre des Amériques, organisée par l’Organisation des Etats Américains qui réunira 34 présidents du continent, à l’exclusion explicite de Cuba.
Face à cette rencontre, dans laquelle le gouvernement nord américain et ses alliés prétendent imposer le projet impérial de domination et de pillage du continent, et au de là des volontés de distanciation de certains gouvernements à l’égard de l’hégémonie nord américaine, et dans la continuité de l’expérience de mobilisation et de construction des rencontres des peuples qui se sont tenues à Santiago de Chili et au Québec, nous unirons nos voix et nos luttes pour réaliser notre IIIème rencontre des peuples. Pour dire Non au libre commerce, non au payement de la dette externe, non à la militarisation et à la guerre, Non à la pauvreté et à l’exclusion de millions de sœurs et de frères de notre Amérique.

Pour faire converger et renforcer toutes les luttes et les résistances que les mouvements populaires développent sur tout le continent. Nous nous réunirons aussi pour débattre et avancer dans la construction des alternatives au néolibéralisme et à la guerre, rassemblant toutes les expériences et propositions qui surgissent sans notre région.

Parce que nous croyons qu’une autre intégration souveraine des peuples est nécessaire et possible, en défense de la vie et de la paix, parce que nous sommes débiteurs et non pas créanciers, parce que nous exigeons une vraie redistribution de la richesse.
Nous, les mouvements sociaux et populaires de tout le continent américain réunis dans la IVème rencontre de lutte contre l’ALCA à Cuba, nous appelons toutes celles et tous ceux qui dans notre Amérique résistent au néolibéralisme et à leurs politiques impériales à constuire ensemble la mobilisation continentale et cette IIIème rencontre des peuples. Pour renforcer nos résistances et alternatives et pour manifester massivement à Mar del Plata,en Argentine et au niveau continental notre refus de la présence du génocidaire Bush sur les terres latino américaines.
DU 1er au 5 novembre, nous les attendons à Mar del Plata pour avancer sur le chemin du mouvement pour notre Amérique. L’Amérique des peuples, des initiatives populaires et des résistances, des alternatives au néolibéralisme et à la guerre, des luttes indigènes, des femems en lutte, des paysans, des travailleurs, des jeunes, de la diversité sexuelle, des cultures et des croyances religieuses, celle de toutes celles et de tous ceux, êtres humains dignes qui défendons ce qui nous appartient.

• Bush hors de notre territoire !

• Construisons la Rencontre des peuples !

• Non à l’ALCA, la dette, la militarisation et la pauvreté !

• Non au libre commerce, Oui à l’intégration des peuples !

• Une autre Amérique est possible !