Accueil > Les activités > 31 ans après la dictature militaire, des combats restent à mener

Soirée débat, le vendredi 23 Mars à 19 heures

31 ans après la dictature militaire, des combats restent à mener

dimanche 18 mars 2007

Avec la participation d’un représentant de chacune des organisations suivantes :
CALPA,
H.I.J.O.S Paris,
Donde Están (Uruguay),
ICAD,
FIDH (Federation Internationale des droits de l’Homme),
LDH (Ligue des droits de l’Homme),
et Elsa Osorio,
Écrivaine née à Buenos Aires en Argentine.
Elle a publié, entre autres, le roman "A veinte años Luz" ("Luz ou le temps sauvage"), qui raconte l’histoire d’une jeune fille, née en captivité pendant la dictature.

31 ans après la dictature militaire, des combats restent à mener

Le 24 mars 1976, la Junte Militaire prenait le pouvoir en Argentine. La dictature a opprimé le peuple pendant 6 ans. Le terrorisme d’État s’est érigé en système : 30.000 disparus, des centaines de milliers des personnes emprisonnées et d’exilés, et privation des libertés fondamentales.

31 ans après où en sommes nous ? Quels sont les acquis des luttes menées contre cette répression et pour le respect des droits de l’Homme ? Quel est le bilan à tirer de l’action des différents gouvernements constitutionnels ?

Les organisations de défense des droits de l’homme et les organisations sociales argentines continuent à se battre à côté des organisations internationales non gouvernementales. Ce 24 mars 2007, elles manifestent dans les rues de Buenos Aires, et dans d’autres villes du pays, et à Paris en mémoire des 30.000 détenus-disparus : « On n’oublie pas, et on demande justice, vérité et réparation ».

Une soirée est organisée par la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et la Ligue Française des Droits de l’Homme (LDH) pour débattre de ces questions et sensibiliser l’opinion publique sur la situation des droits de l’Homme en Argentine.

Cette soirée vise également à dénoncer l’inaction des autorités face à l’intolérable disparition de Julio Lopez le 18 septembre 2006, principal témoin du procès qui a condamné l’ex Directeur de la Police de Buenos Aires, Miguel Etchecolatz à la réclusion à perpétuité. Lopez, âgé de 76 ans, avait témoigné de sa séquestration en octobre 1976 par une "patrouille" dont faisait partie M. Etchecolatz, des actes de torture dont il fut victime pendant sa détention, et de l’exécution d’autres détenus.

La soirée aura lieu le 23 mars 2007, à 19h au siège de la FIDH :

17, Passage de la Main d’Or
75011
Paris

Avec la participation d’un représentant de chaque une des organisations suivantes :

CALPA
HIJOS Paris
Donde Están (Uruguay)
ICAD
FIDH
LDH

et

Elsa Osorio
Écrivaine née à Buenos Aires en Argentine.
Elle a publié, entre autres, le roman "A veinte años Luz" ("Luz ou le temps sauvage"), qui raconte l’histoire d’une jeune fille, née en captivité pendant la dictature.
Elle prend une part active à la défense des Droits de l’Homme.
Elle a été récompensée pour son oeuvre par, entre autres, le Prix National de Littérature, Prix Amnesty International.