Accueil > Les activités > Lundi 25 Mars 2013, à 18 h à proximité de l’Ambassade argentine à Paris : À 37 (...)

Lundi 25 Mars 2013, à 18 h à proximité de l’Ambassade argentine à Paris : À 37 ans du coup d’Etat de la dictature militaire : La lutte du peuple argentin continue

jeudi 21 mars 2013, par CALPA

Ce 24 mars, nous commémorons le 36e anniversaire du coup d’État civico-militaire qui a mis en place la dictature au service de la bourgeoisie et de l’impérialisme, qui a massacré le peuple et qui est responsable de 30.000 disparus, de dizaines de milliers de torturés et d’exilés, de la misère d’une grande partie du peuple et de la barbarie exercée sur tous les opposants.

36 ans après, le combat continue. Le peuple argentin, la classe ouvrière, les piqueteros, les étudiants, les paysans, se mobilisent contre une politique économique et sociale au service des capitalistes et des profiteurs. Ils se mobilisent aussi contre la répression et l’impunité. Ils se mobilisent aussi contre le payement de la dette.

Nous luttons contre l’impérialisme et le capitalisme.

Comme tous les ans, une grande mobilisation indépendante du gouvernement aura lieu à Buenos Aires le 24 mars à 15 h 30, convoquée par ENCUENTRO MEMORIA VERDAD Y JUSTICIA (plus de 400 organisations populaires) : MARCHA DE CONGRESO A PLAZA DE MAYO.

ENCUENTRO dénonce une provocation des organisations proches du gouvernement pour empêcher la tenue du rassemblements. Il faut déjouer ces manoeuvres.

CARCEL YA (Prison immédiate) pour tous les assassins

Pour l’ouverture immédiate de toutes les archives de la dictature

Non à l’impunité de hier et d’aujourd’hui

Nous demandons au gouvernement : Assez d’austérité, pillage de richesses, espionnage et répression. Abrogation de la loi « antiterroriste ».
30.000 détenus-disparus : Présents !

En adhésion à la mobilisation en Argentine, CALPA appelle à un rassemblement à Paris devant l’Ambassade Argentine.

Le document lu à Plaza de Mayo sera remis à l’Ambassade.