Accueil > Actualités > A 40 ANS DU COUP D’ÉTAT GÉNOCIDE DE LA DICTATURE MILITAIRE LA LUTTE DU PEUPLE (...)

A 40 ANS DU COUP D’ÉTAT GÉNOCIDE DE LA DICTATURE MILITAIRE LA LUTTE DU PEUPLE ARGENTIN CONTINUE. A PARIS, CALPA APPELLE A PARTICIPER DE UN RASSEMBLEMENT DEVANT L’AMBASSADE ARGENTINE : JEUDI 24 MARS, A 17h30

mercredi 16 mars 2016, par CALPA

Les mouvements sociaux, la jeunesse, les partis politiques et les associations de droits de l’homme groupés dans ENCUENTRO MEMORIA VERDAD Y JUSTICIA (EMVJ), conséquents dans leur lutte contre la dictature et l’oppression, manifestent à nouveau 40 ans après. Notre journée du 24 mars sera axée sur la politique répressive du gouvernement de Macri, et les gouvernements de province, contre la présence d’Obama et contre l’austérité capitaliste.

Comme tous les ans, une grande mobilisation MARCHA DE CONGRESO A PLAZA DE MAYO aura lieu à Buenos Aires :

⦁ Contre la théorie des deux démons. Non à la réconciliation. - Prison immédiate pour tous les assassins – Ouverture de tous les archives – Restitution de leur identité aux jeunes séquestrés – Récupération de la Banque National de Donnes Génétiques – Apparition en vie de Julio Lopez-

⦁ Non aux licenciements. Non aux augmentations de tarifs . Pour des conventions collectives libres – Contre la criminalisation de la lutte sociales. Non à la réglementation répressive des manifestations. - Non à la criminalisation de la pauvreté et de la jeunesse – Dérogations de toute la législation antiterroriste. - Assez d’espionnages et de provocations contre le mouvement populaire. -Non au payement de la dette extérieur.

A Paris, CALPA appelle à participer de un rassemblement : Jeudi 24, à 17 H 30 Angle rue Cimarosa-av. Kléber. (M°Kléber) }

Nous appelons toutes les organisations de gauche et les comités de solidarité argentins et latino-américaines a y participer et à prendre la parole. C’est la seule manifestation à Paris en solidarité avec la mobilisation à Buenos Aires de EMVJ. CALPA est signataire du document de EMVyJ qui sera lu à la Place de Mai le 24 mars. A Paris, une délégation va le remettre à l’ambassade argentine suite à notre rassemblement. Manifester devant l’ambassade d’Argentine et contre la répression de tous les gouvernements, est une longue marche qui commence à l’époque de la dictature et que CALPA avec des autres organisations, essaie de préserver.
30.000 détenus-disparus : Présents !