Carlsberg affiche un bénéfice de 469 millions d’euros au premier semestre

MADRID, 16 août (CALPA PARIS) –

Le groupe brassicole danois Carlsberg a enregistré un bénéfice net de 3,495 milliards de couronnes (469 millions d’euros) au cours des six premiers mois de l’année 2023, contre une perte de 5,276 milliards de couronnes (708 millions d’euros) au cours de la même période l’année dernière, lorsque ses résultats avaient été affectés par des dépréciations dans ses activités en Russie.

Le chiffre d’affaires de Carlsberg au premier semestre 2023 a atteint 37,788 milliards de couronnes (5,071 milliards d’euros), soit 6,6% de plus que les revenus enregistrés un an plus tôt.

Plus précisément, l’activité en Europe occidentale a progressé de 6,7 % au cours du semestre pour atteindre 18 382 millions de couronnes (2 467 millions d’euros), tandis que l’Asie a augmenté de 3 % pour atteindre 13 051 millions de couronnes (1 751 millions d’euros) et de 14,6 % en Europe centrale et orientale, à 6 349 millions de couronnes (852 millions d’euros).

« La santé stratégique de notre entreprise continue de s’améliorer, comme le montre la croissance de nos marques internationales haut de gamme et la poursuite de la croissance sur les marchés clés d’Asie », a déclaré Cees’t Hart, PDG de Carlsberg.

« Grâce aux résultats du premier semestre, nous avons pu améliorer nos prévisions de bénéfices hier et nous lançons aujourd’hui un nouveau rachat d’actions d’un montant de 1 milliard de DKK (134 millions d’euros) », a-t-il ajouté.

En conséquence, le brasseur a déclaré hier que Carlsberg prévoyait désormais une croissance du bénéfice d’exploitation comprise entre 4 % et 7 %, par rapport à son estimation précédente d’avril dernier, qui prévoyait un bénéfice d’exploitation compris entre une baisse de 2 % et une hausse de 5 %.

A lire aussi  Nouvelle baisse de l'inflation industrielle en juin, à 8,1 %, en raison de la baisse des prix du gaz

Auteur/autrice