La banque centrale de Nouvelle-Zélande maintient son taux d’intérêt à 5,5 %.

MADRID, 4 octobre (CALPA PARIS) –

Le Comité de politique monétaire de la Banque centrale de Nouvelle-Zélande a décidé mercredi de maintenir le taux d’intérêt officiel à 5,50 %, estimant qu’il est toujours nécessaire de maintenir des taux élevés pour contenir les prix.

« Le taux d’intérêt doit être maintenu à un niveau restrictif pour garantir que l’inflation annuelle revienne dans la fourchette cible de 1 % à 3 % et pour soutenir un emploi durable maximal », a déclaré l’institution dans un communiqué.

La Reserve Bank of New Zealand a noté que les taux d’intérêt freinent l’activité économique et réduisent la pression inflationniste « comme prévu ».

Cependant, l’institution a déclaré que bien que le déséquilibre entre l’offre et la demande continue de s’atténuer dans l’économie néo-zélandaise, « une période prolongée d’activité modérée est nécessaire pour réduire les pressions inflationnistes ».

« Il existe un risque à court terme que l’activité et l’inflation ne ralentissent pas autant que nécessaire. À moyen terme, un nouveau ralentissement de la demande économique mondiale, en particulier en Chine, pourrait peser plus lourdement sur les prix des matières premières et les recettes d’exportation de la Nouvelle-Zélande », note l’agence.

Auteur/autrice

A lire aussi  L'INE augmente la croissance du PIB en 2022 de trois dixièmes de point de pourcentage, à 5,8 %, et de près d'un point en 2021, à 6,4 %.