La CNMC autorise l’acquisition de Targobank par Abanca


Archive – De gauche à droite, Juan Carlos Escotet, président d’Abanca, Alexandre Saada, membre suppléant du conseil d’administration de la BFCM, et Francisco Botas, PDG d’Abanca. – ABANCA – Archives

MADRID, 11 Sep (CALPA PARIS) –

La Commission nationale des marchés et de la concurrence (CNMC) a autorisé l’acquisition de Targobank par Abanca, après avoir examiné l’opération pendant un peu plus de trois mois, a décidé l’agence la semaine dernière.

La CNMC a autorisé la transaction, qui lui a été notifiée par les deux parties le 29 mai, dans sa première phase. Les entreprises acquises comprennent, outre Targobank SA, Targoinmuebles SA et Cemcice Servicios España SA.

Targobank España compte 541 professionnels qui fournissent des services à environ 150 000 clients par l’intermédiaire de ses 51 agences réparties dans toute l’Espagne, en particulier dans la région méditerranéenne, à Madrid et en Andalousie. Comme indiqué à l’époque, Abanca conservera les professionnels de Targobank España.

Il s’agit de la septième opération d’entreprise réalisée par Abanca depuis 2014. La première a été l’intégration en 2014 de Banco Etcheverría ; en 2017, l’intégration de Popular Servicios Financieros a été achevée ; en 2019, l’intégration de Deutsche Bank PSCB Portugal, et en 2020 celle de Banco Caixa Geral. L’acquisition de Bankoa a été achevée en 2021 et celle de Novo Banco en 2022.

L’objectif de la banque galicienne est d’intégrer technologiquement Targobank en 2024.

Auteur/autrice

A lire aussi  CCOO et UGT appellent à deux jours de grève en mai dans le secteur du papier, du graphisme et de la photographie.