La consommation de ciment a baissé de 11,6 % en avril pour atteindre 1,18 million de tonnes

MADRID, le 16 mai (CALPA PARIS) –

La consommation de ciment a baissé de 11,6 % en Espagne en avril, pour atteindre 1,18 million de tonnes, par rapport au même mois de l’année dernière, soit une diminution de 154 863 tonnes, selon les dernières données publiées dans les statistiques du ciment.

Plus précisément, les données mensuelles ont été affectées par la comparaison avec le mois d’avril 2022, au cours duquel une consommation de ciment « atypiquement élevée » a été enregistrée, étant en même temps la plus élevée de la dernière décennie, comme l’a indiqué mardi un communiqué de presse de l’Association des fabricants de ciment en Espagne (Oficemen).

Le directeur général d’Oficemen, Aniceto Zaragoza, a expliqué que cela était dû à « l’effet de rebond » qui s’est produit dans le secteur de la construction après la fin de la grève des transports.

Zaragoza a également souligné qu’en mars 2022, les travaux qui avaient été paralysés en raison d’un manque de matériaux ont été repris et accélérés en avril, afin de respecter les délais, « ce qui a faussé les chiffres de la consommation mensuelle à la hausse ».

Au cours des 12 derniers mois, la consommation a diminué de 1,8 %, avec une consommation totale, en valeur absolue, de 14,98 millions de tonnes de ciment, alors qu’au cours des quatre premiers mois de l’année, la consommation de ciment a augmenté de 1,6 % pour atteindre 4,8 millions de tonnes.

Les exportations ont augmenté de 3,7 % en avril, bien que le chiffre annuel cumulé continue de baisser de 10,5 %. Au cours du seul mois d’avril, 486 926 tonnes d’exportations ont été perdues par rapport au même mois en 2022.

A lire aussi  Grifols définit une politique de récupération des primes indûment versées à ses dirigeants

Pour leur part, les importations ont également chuté de 48,9 %, à 46 049 tonnes, par rapport aux 90 111 tonnes enregistrées au cours du même mois de l’année précédente.

Auteur/autrice