La justice attribue à Capgemini le contrat pour le nouveau système de communication des naissances et des décès à l’état civil

MADRID, 23 mai (CALPA PARIS) –

Le ministère de la Justice a attribué à la société de conseil technologique Capgemini un marché public d’un million d’euros pour le développement et la maintenance du nouveau système d’information pour la communication électronique des naissances, mariages et décès au Registre civil, selon le Journal officiel de l’État (BOE) de ce mardi.

De même, la documentation publiée sur le portail des marchés publics de l’État indique qu’un total de 21 offres ont été présentées pour cet appel d’offres par des entreprises telles qu’Accenture, Deloitte, Indra et Ayesa, entre autres, et que la période d’exécution du contrat est de 24 mois.

En ce sens, l’offre soumise par Capgemini a obtenu la note la plus élevée (100 points) par le comité de passation des marchés du ministère de la Justice en raison de l’évaluation économique de sa proposition ainsi que de sa période de mise en œuvre. La deuxième proposition la mieux notée est celle d’Ayesa (99,2 points) et la troisième celle de Procesia (98,99).

Auteur/autrice

A lire aussi  S&P révise la perspective de la note "BBB/A-2" de Vodafone de "positive" à "stable".