Le bénéfice d’Iberpapel pour la période janvier-septembre a été multiplié par cinq, pour atteindre près de 35 millions d’euros.

MADRID, 27 oct. (CALPA PARIS) –

Iberpapel a enregistré un bénéfice net de 34,97 millions d’euros au cours des neuf premiers mois de l’année, soit cinq fois (+463,38 %) le bénéfice de 6,2 millions d’euros enregistré au cours de la même période de l’année précédente, comme l’a indiqué vendredi la société à la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV).

Le groupe papetier et énergétique a réduit son chiffre d’affaires net de 17,72% entre janvier et septembre, à 230,79 millions d’euros, tandis que son excédent brut d’exploitation (Ebitda) a augmenté de près de 60%, à 26,4 millions d’euros.

L’entreprise a expliqué que les neuf premiers mois de 2023 ont été caractérisés par « un net ralentissement » – environ 26% – de la demande en Europe pour le papier d’impression et d’écriture non couché.

Iberpapel a déclaré que la société a fait un effort pour défendre son prix de vente et sa marge, ce qui a conduit le groupe à enregistrer un bénéfice net, hors vente de l’Uruguay, de 13,77 millions d’euros jusqu’en septembre, soit 122% de plus qu’au cours de la même période de l’année précédente.

Auteur/autrice

A lire aussi  Ferrovial conclut un financement de 365 millions d'euros pour l'amélioration de l'autoroute NTE au Texas