Le bénéfice semestriel de Naturgy grimpe de 88 % pour atteindre 1 045 millions d’euros

Relève son objectif de résultat net pour 2025 à 1.800 millions, avec un Ebitda de 5.100 millions

MADRID, 24 (CALPA PARIS)

Naturgy a obtenu un bénéfice net de 1 045 millions d’euros au premier semestre, ce qui représente une augmentation de 87,6 % par rapport à la même période de l’année précédente, a indiqué la société.

L’entreprise énergétique présidée par Francisco Reynés a souligné que ce résultat était soutenu par « la bonne performance des activités internationales libéralisées, en particulier les activités de gestion et de commercialisation de l’énergie, et l’évolution positive du résultat financier, qui reflète la forte réduction de l’effet de levier réalisée au cours de la période ».

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) du groupe à fin juin s’élève à 2 849 millions d’euros, en hausse de 39,2% par rapport au premier semestre 2022.

Naturgy a également annoncé qu’elle versera le 7 août un acompte sur dividende de 0,50 euro par action au titre des résultats de 2023, le premier dividende de cette année. Ce montant est supérieur de 66% aux 0,30 euros que le groupe a versé en 2022 à ses actionnaires lors du premier acompte sur dividende.

Le conseil d’administration a fixé le plancher du dividende annuel pour la période 2023-2025 à 1,40 euro par action, contre 1,20 euro par action précédemment, sous réserve du maintien de la notation ‘BBB’ par S&P.

Ce nouveau plancher est cohérent avec le paiement moyen de 85% engagé en juillet 2021. Sur la base des prix actuels des actions, cela représente un rendement de plus de 5% et « compense les milliers d’actionnaires de la société pour la hausse des taux d’intérêt et les coûts de l’inflation », a déclaré la société.

A lire aussi  L'Ibex 35 augmente de 0,2 % et se maintient à 9 700 points à la mi-séance après une vague de résultats et de données macroéconomiques.

MISE À JOUR DE SON PLAN STRATÉGIQUE.

Cette révision à la hausse du dividende fait partie de la mise à jour de son plan stratégique que le groupe a annoncée le 12 juillet, après avoir comblé le fossé au sein de son conseil d’administration sur l’éventuelle nomination d’un CEO, suite à la démission d’Ignacio Gutiérrez-Orrantia, après avoir dépassé tous ses objectifs à mi-parcours de sa « feuille de route ».

Ainsi, Naturgy prévoit d’atteindre un Ebitda de 5,1 milliards d’euros en 2025, contre 4,8 milliards d’euros dans ses prévisions précédentes, et un bénéfice net de 1,8 milliard d’euros, soit 20 % de plus que les 1,5 milliard d’euros estimés précédemment.

Les investissements, quant à eux, s’élèvent à 13,2 milliards d’euros, soit un peu moins que les 14 milliards d’euros précédemment estimés pour la période 2021-2025. Sur le total des investissements prévus entre 2023 et 2025, 61% seront alloués au développement des énergies renouvelables et 28% aux activités de réseau.

En ce qui concerne la dette nette, la nouvelle « feuille de route » du groupe la situe à 16 milliards d’euros en 2025, soit près d’un milliard d’euros de moins que sa précédente prévision.

En ce qui concerne ce premier semestre 2023, globalement, les activités internationales libéralisées de l’énergéticien ont continué à bénéficier du scénario énergétique des douze derniers mois, tandis que les activités régulées ont connu une légère augmentation par rapport au premier semestre 2022.

LES RÉSEAUX REPRÉSENTENT 43 % DE L’EBITDA ET LES ACTIVITÉS DÉRÉGULÉES 57 %.

Les activités Réseaux enregistrent un Ebitda de 1 261 millions d’euros au premier semestre 2023, en hausse de 5,3%. Ainsi, les activités Réseaux contribuent à hauteur de 43% à l’Ebitda du Groupe au premier semestre 2023.

A lire aussi  Les ventes et les achats de logements diminuent de 6,7 % en glissement annuel en mai et les prêts hypothécaires de 24,3 %, selon le bureau d'enregistrement.

Les activités Réseaux en Espagne ont été principalement affectées par la baisse des rémunérations et de la demande, notamment en gaz, en raison des températures douces et de la baisse de la demande industrielle ; tandis que les activités Réseaux en Amérique latine ont principalement bénéficié de mises à jour tarifaires reflétant l’inflation au cours des périodes précédentes.

Parallèlement, les activités libéralisées ou les activités Marchés ont été responsables de la majeure partie de la performance énergétique par rapport au premier semestre 2022, enregistrant un Ebitda cumulé de 1 677 millions d’euros, en hausse de 84,1 % par rapport au premier semestre 2022, les activités de gestion de l’énergie et de négoce ayant contribué à la plus grande part de cette croissance au cours de la période. Ainsi, les activités Marchés ont contribué à hauteur de 57% à l’Ebitda de la société au premier semestre de l’année.

L’ENTREPRISE RÉDUIT SA DETTE À 10 752 MILLIONS D’EUROS.

Dans le même temps, Naturgy a réduit sa position d’endettement net de 12,07 milliards d’euros à la fin de 2022 à 10,752 milliards d’euros à la fin du mois de juin. Ainsi, la dette nette par rapport à l’Ebitda a diminué de 2,4 fois à la fin de l’année dernière à 1,9 fois au premier semestre 2023.

L’énergéticien maintient ainsi une position de liquidité avec 10 108 millions d’euros de trésorerie et équivalents de trésorerie disponibles et des lignes de crédit non tirées à la fin du premier semestre 2023.

Les investissements au cours des six premiers mois de 2023 se sont élevés à 839 millions d’euros, soit une augmentation de 16,4 % par rapport à la même période de l’année précédente. Environ 65 % ont été alloués à la croissance des énergies renouvelables et au développement du réseau, tant en Espagne qu’en Amérique latine.

A lire aussi  Digi Mobil subit une panne qui prive ses utilisateurs en Espagne de connexion Internet et d'appels.

Reynés a souligné que ces résultats  » maintiennent l’évolution positive de ceux que nous avons déjà présentés au marché pour 2022, et dépassent les objectifs d’efficacité opérationnelle, de génération de trésorerie, de matérialisation des investissements et de réduction de la dette « .

En outre, le dirigeant a estimé qu' » ils démontrent la solidité du plan industriel de l’entreprise, qui nous permet de transformer notre mix énergétique grâce à un engagement ferme en matière d’investissement, tout en consolidant notre rôle de garant de la sécurité de l’approvisionnement énergétique en Espagne « .

5,7 GW D’ÉNERGIE RENOUVELABLE EN FONCTIONNEMENT.

Naturgy dispose actuellement d’environ 5,7 gigawatts (GW) d’énergie renouvelable en service, avec une augmentation de près de 400 mégawatts (MW) au cours des six derniers mois au niveau mondial, dont 250 MW en Espagne.

En Espagne, l’entreprise a une trentaine de parcs éoliens et de centrales photovoltaïques en construction, ce qui lui permettra d’ajouter près d’un GW de capacité installée au portefeuille du groupe d’ici 2024. Elle poursuit également le développement de plusieurs projets de biométhane et d’hydrogène.

Auteur/autrice