Le directeur du SEPE prévoit un bon été pour l’emploi et souligne l’effet de la réforme du travail

Il appelle le gouvernement issu des élections à « poursuivre le rythme des réformes » de ces dernières années et à « consolider » celles déjà réalisées.

SANTANDER, 21 juillet (CALPA PARIS) –

Le directeur général du Service public de l’emploi (SEPE), Gerardo Gutiérrez Ardoy, a assuré qu’au cours des 18 derniers mois, une « transformation radicale » du marché du travail a eu lieu suite à l’approbation de la réforme du travail par le gouvernement.

« Les nouvelles sont bonnes pour ce pays », a déclaré M. Gutiérrez Ardoy, prévoyant que l’été sera « très bon pour l’embauche et pour les données sur l’emploi », tout en soulignant que le déclenchement des élections « n’a pas ralenti » la tendance positive du marché du travail.

Le directeur général du SEPE a répondu aux questions des journalistes à l’Université internationale Menéndez Pelayo (UIMP) de Santander, où il a été l’un des protagonistes de la réunion intitulée  » Politiques actives de l’emploi : un nouveau cadre réglementaire pour de nouveaux défis « . Année européenne des compétences 2023 », organisée dans le cadre de ses cours d’été.

Gutiérrez Ardoy a souligné que les prévisions positives du pays ont même été approuvées au niveau européen, Bruxelles ayant revu à la hausse il y a quelques semaines les prévisions de croissance du PIB pour l’Espagne en raison de la « bonne » exécution des fonds européens et de la réaction du marché du travail.

À cet égard, il a souligné que « nous sommes dans un pays dans lequel
trois contrats sur quatre sont des contrats à durée indéterminée ». « Les contrats à durée indéterminée ont permis aux jeunes et aux femmes d’entrer sur le marché du travail et ces 50 % de contrats à durée indéterminée que nous enregistrons chaque mois sont très importants.

A lire aussi  La saison des fleurs coupées de la Toussaint "écrasée" par les hausses de prix

C’est pourquoi le directeur général du SEPE a demandé au gouvernement qui émergera des élections générales ce dimanche de « poursuivre le même rythme de réformes que ces dernières années et de soutenir les réformes structurelles que nous avons réalisées ».

« Nous avons encore du chemin à parcourir pour continuer à évoluer et à mettre en œuvre les fonds européens qui donnent de si bons résultats. Ce pays est plein d’opportunités », a-t-il déclaré.

Comme l’a expliqué Gutiérrez Ardoy, le cours auquel il a participé à l’UIMP portait sur les nouveautés découlant de l’approbation, en mars dernier, de la loi sur l’emploi, dont il a souligné la « valeur ajoutée que représente la reconnaissance de droits subjectifs réels, de services garantis en faveur des personnes et des entreprises, en particulier des PME, qui sont celles qui génèrent de l’emploi dans ce pays ».

Dans le même ordre d’idées, il a également souligné l’importance de la réglementation
dans la sphère locale, et il s’est engagé à collaborer « au maximum » avec l’Union européenne.
les administrations locales qui « sans être de leur compétence, appliquent des politiques actives de l’emploi avec un scalpel adapté à leurs territoires ».

DEMANDES DE FORMATION DES ENTREPRISES

La nécessité de répondre aux besoins de formation et aux profils exigés par le marché du travail a également été soulignée.

Dans ce sens, le responsable du SEPE a expliqué que les personnes qui reçoivent une formation liée aux énergies renouvelables, au photovoltaïque et à tout ce qui concerne l’informatique sont les profils techniques demandés par les entreprises, et que « dans de nombreux cas, nous ne les trouvons pas dans les plans de formation ».

A lire aussi  Le gouvernement confirme que les infrastructures gazières espagnoles ont atteint leur niveau le plus élevé depuis 15 ans en raison de la guerre.

Et bien qu’il ait souligné que « nous sommes capables de répondre au jour le jour », il a appelé à « une réponse immédiate aux besoins de formation des entreprises avec des instruments technologiques spécifiques », ainsi qu’à s’orienter davantage vers « l’apprentissage tout au long de la vie ».

Auteur/autrice