Le fonds britannique TCI porte sa participation dans Ferrovial à 9 % et devient le deuxième actionnaire.

MADRID, 16 juin (CALPA PARIS) –

Le fonds britannique The Children’s Investment Fund (TCI) a une nouvelle fois augmenté sa participation dans Ferrovial, dépassant les 9% du capital pour la première fois depuis son entrée dans l’actionnariat de l’entreprise de construction en mai 2019.

Selon le prospectus de son admission à la Bourse d’Amsterdam, le fonds a acquis des actions de la société ces derniers mois, ce qui en fait le deuxième actionnaire de l’entreprise, juste derrière son président, Rafael del Pino.

Sa participation actuelle équivaut, selon le cours de l’action Ferrovial ce vendredi, à plus de 1,9 milliard d’euros, par rapport aux 4,32 milliards d’euros auxquels la participation de Del Pino est actuellement évaluée, ce qui représente 20,4 % du capital.

Le fonds est géré par son fondateur, Christopher Hohn, un milliardaire britannique classé 283e sur la liste Forbes des personnes les plus riches du monde, avec une valeur nette d’environ 7 milliards de dollars (6,4 milliards d’euros).

Hohn a donc déjà dépassé la sœur du président, María del Pino, dont la participation dans Ferrovial est limitée à 8,2 %. Le troisième actionnaire le plus important est son autre frère, Leopoldo del Pino, avec 4,1 %, qui a voté contre le déménagement aux Pays-Bas lors de la dernière assemblée générale des actionnaires.

La liste des actionnaires importants est complétée par BlackRock, le géant de l’investissement new-yorkais, avec 3,2 % du capital, et Lazard Asset Management, un autre fonds américain avec une participation de 3 %.

Depuis que Ferrovial a annoncé son intention de transférer son siège aux Pays-Bas à la fin du mois de février, TCI a augmenté sa participation dans la société désormais néerlandaise de 3 %, passant de 6 % à 9 %.

A lire aussi  Les ventes et les achats de logements chutent de 10,5 % en juillet et atteignent leur niveau le plus bas depuis 2020

Auteur/autrice