Le gouvernement lance une aide de 218 millions d’euros pour la transformation numérique et écologique de l’industrie

MADRID, 29 mai (CALPA PARIS) –

Le ministère de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme a lancé deux lignes d’aide d’une valeur de 218 millions d’euros pour stimuler la transformation numérique et écologique de l’industrie, comme l’a indiqué lundi le département dirigé par Héctor Gómez.

Le délai de présentation des demandes des entreprises pour bénéficier de ces aides, accordées dans le cadre du Plan de relance, commence à courir ce lundi.

La première des deux lignes lancées par l’industrie est la ligne R&D&I, qui vise à promouvoir la mise en œuvre de plans d’innovation et de durabilité dans l’industrie manufacturière.

Cette ligne est dotée de 188 millions d’euros, dont 74 millions sous forme de subvention et 114 millions sous forme de prêts remboursables à un taux d’intérêt de 0 % et avec une période de remboursement totale de 10 ans avec une période de grâce de trois ans.

Les domaines thématiques de l’appel couvrent des aspects tels que l’économie circulaire et l’éco-innovation appliquées à l’amélioration des chaînes de valeur ; la décarbonisation, l’efficacité énergétique, les nouvelles sources d’énergie renouvelables et la réduction des émissions polluantes ; les matériaux et produits avancés ; et l’innovation dans les processus de qualité et de sécurité.

Le délai de soumission des propositions commence ce lundi et se termine le 28 juin. Comme le souligne Industria, l’appel à propositions de cette année est doté d’un budget plus important et de conditions améliorées pour les bénéficiaires.

« Nous voulons moderniser et rendre notre modèle de production plus résilient et compétitif grâce à la transformation numérique, à l’économie verte et à l’innovation », a souligné le ministre.

LIGNE « ACTIVA FINANCIACIÓN

La deuxième ligne d’aide est la « Ligne de financement actif », qui vise à soutenir le développement de projets de recherche industrielle, de projets de développement expérimental, ainsi que de projets d’innovation en termes d’organisation et de processus dans le domaine de l’industrie connectée 4.0.

A lire aussi  L'Espagne et la Belgique collaboreront sur les questions socioprofessionnelles dans le cadre de leurs présidences respectives du Conseil de l'UE

Ce programme comporte deux cadres d’action : ‘Activa-Pymes’, dédié aux projets portés par des petites et moyennes entreprises, et ‘Activa-Grand implémentations’, soutenant les projets portés par tout type d’entreprise.

Le budget est de 30 millions d’euros, dont 15 millions sous forme de subventions et 15 millions sous forme de prêts remboursables avec un taux d’intérêt bonifié de 0% et une durée totale de remboursement de 5 ans avec un différé de deux ans pour la ligne « Activa-Pyme », et de 10 ans avec un différé de trois ans pour la ligne « Activa-Grandes réalisations ».

Les demandes de subventions sont ouvertes à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 27 juin.

Auteur/autrice