Le panier de base augmente de 3,53% en mai malgré la réduction de la TVA, selon Asufin.

MADRID, 30 mai (CALPA PARIS) –

Le panier de base, avec les produits subventionnés par la baisse de la TVA, a augmenté de 3,53% en mai par rapport à la même période de l’année dernière.
Selon une analyse de l’Asociación de Usuarios Financieros (Asufin), le panier de base a augmenté de 3,53 % en mai par rapport à la même période de l’année dernière.

Concrètement, l’huile d’olive a connu une hausse de plus de 15 %, suivie par les pommes de terre, avec près de 8 %, et le riz rond, avec 7,69 %, tandis qu’à l’autre bout de l’échelle se trouve la farine, avec une baisse moyenne de 24 %, causée par l’introduction de la marque blanche par plusieurs grands supermarchés.

Selon l’analyse réalisée par Asufin, Carrefour a réduit le prix de la farine de plus de la moitié, passant de 1,55 euros à 70 centimes ; El Corte Inglés l’a réduit de 1,44 euros à 72 centimes, tandis qu’Alcampo applique une réduction de 17 %, passant de 1,10 euros à 91 centimes.

El Corte Inglés a également introduit la marque de distributeur sur les pâtes, avec des réductions sur les nouilles et les macaronis de 34% et 46%.

En revanche, le retrait de la marque blanche pour le riz rond a entraîné une hausse de prix de 38 % chez Carrefour, passant de 1,3 à 1,8 euros.

Ainsi, El Corte Inglés a enregistré la plus forte baisse du ticket moyen d’achat, 6,27 %, des cinq chaînes analysées, suivie par Mercadona, qui a réduit ses prix de 1,35 %. Les autres chaînes de supermarchés ont augmenté le prix du panier de 7% pour Dia, de 1,95% pour Carrefour et de 1,26% pour Alcampo.

A lire aussi  M. Calviño encourage la conclusion d'un accord franco-allemand afin de faciliter l'adoption de nouvelles règles fiscales par les 27 États membres de l'UE

Asufin a souligné que les supermarchés utilisent la marque privée pour se concurrencer sur les prix du panier de base.

Malgré le fait que les prix sont 9,39% moins chers qu’en décembre, par rapport à janvier, et une fois que l’effet promotionnel après la campagne de Noël a été escompté, la hausse du prix moyen du panier de base continue d’augmenter, selon l’association.

Auteur/autrice