Le président élu du Paraguay nomme Mónica Recalde future ministre du travail et de l’emploi

MADRID, 4 août (CALPA PARIS) –

Le président élu du Paraguay, Santiago Peña, a confirmé la nomination de Mónica Recalde comme future ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale dans le gouvernement qui entrera en fonction le 15 août.

Comme il l’a annoncé dans une vidéo sur Twitter, M. Peña a fait confiance à « quelqu’un de chez nous » pour diriger le ministère du Travail, qui jouera un rôle « important » dans la réalisation de la promesse électorale de créer 500 000 emplois dans les années à venir. Jusqu’à présent, M. Recalde était directeur général de la sécurité sociale au sein du ministère du travail.

« Le ministère du Travail a la responsabilité d’être le générateur et le dynamiseur des emplois qui permettront à des milliers de Paraguayens d’améliorer leur situation », a expliqué M. Peña.

La future ministre Recalde s’est dite très « honorée et fière » d’avoir été invitée à faire partie du « prestigieux » cabinet du nouveau président. Elle a également déclaré que son principal objectif sera de veiller à ce que chaque Paraguayen ait accès à un emploi décent et puisse subvenir aux besoins de sa famille grâce à son travail, et qu’elle s’attachera à créer les conditions nécessaires à l’expansion de l’emploi.

L’avocate Recalde est l’une des dernières recrues confirmées par Santiago Peña pour son futur gouvernement, qui entrera en fonction dans moins de deux semaines, lorsque le président élu prendra ses fonctions. D’autres membres importants de son cabinet, comme Carlos Fernández Valdovinos, le futur ministre des finances, ont déjà été nommés.

A lire aussi  L'AIReF estime que le PIB augmentera de 1 % au deuxième trimestre et qu'il aura déjà retrouvé son niveau d'avant la pandémie.

Auteur/autrice