L’entreprise énergétique allemande RWE a gagné 2,632 milliards d’euros au premier semestre, soit près de trois fois plus que l’année précédente.

MADRID, 10 août (CALPA PARIS) –

La société allemande de fourniture d’énergie RWE a gagné 2,632 milliards d’euros au cours des six premiers mois de l’année, triplant presque le bénéfice net ajusté de la même période de 2022, où elle avait gagné 950 millions, selon la société, qui a également renforcé son portefeuille au cours de cette première moitié de l’année avec des investissements de 9 milliards d’euros pour l’acquisition et la mise en service de nouvelles centrales.

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) du groupe s’élevait fin juin à 4,54 milliards d’euros, soit 179% de plus qu’au premier semestre de l’année dernière, où il s’élevait à 1,623 milliard.

Par domaine d’activité, l’Ebitda de l’énergie éolienne offshore a augmenté de 20,5% à 762 millions d’euros ; celui de l’énergie éolienne et solaire terrestre a progressé de 2,7% à 519 millions ; celui de l’énergie générée par le gaz, la biomasse et l’hydroélectricité a presque triplé à 1.939 millions.

En revanche, le segment de l’approvisionnement et du négoce est sorti des pertes et a enregistré un Ebitda de 799 millions, tandis que l’énergie nucléaire a été la seule à baisser, de près de 14% à 431 millions, en raison, entre autres, de la fermeture de la centrale nucléaire de l’Emsland le 15 avril.

De même, la dette nette de l’entreprise s’est élevée à 5,9 milliards d’euros au premier semestre, tandis que RWE souligne que l’effet de levier (ratio de la dette nette sur l’EBITDA) était de 30 %, soit neuf points de pourcentage de plus qu’à la fin de l’année 2022.

Le PDG, Markus Krebber, a souligné l’importance de l’investissement dans l’expansion durable et a indiqué qu’ils « construisent plus de 70 projets d’énergie renouvelable dans douze pays avec une capacité totale de plus de 7 gigawatts, plus que jamais auparavant ».

A lire aussi  L'activité manufacturière espagnole tombe à son plus bas niveau de l'année, selon l'indice PMI

Le 25 juillet, RWE a relevé ses prévisions de bénéfice net pour l’exercice en cours de 2,2 à 2,7 milliards d’euros à 3,3 à 3,8 milliards d’euros.

Les actions de l’entreprise énergétique ont augmenté d’environ 1,5 % en milieu de marché, à 39,6 euros par action.

Auteur/autrice