Les entreprises accélèrent la croissance de leurs ventes à 6,5 % en mars, ce qui porte à 25 le nombre de mois de croissance des ventes.

MADRID, 23 mai (CALPA PARIS) – Le chiffre d’affaires des entreprises a augmenté de 6,5% en mars dernier par rapport au même mois de 2022, prolongeant d’un demi-point la hausse enregistrée le mois précédent, où il avait augmenté de 6%, selon l’Indice du chiffre d’affaires des entreprises (ICNE) publié mardi par l’Institut national de la statistique (INE).

Avec la reprise du mois de mars, les ventes des entreprises atteignent désormais 25 mois consécutifs de hausse en glissement annuel, après avoir passé une année en territoire négatif en raison de l’impact de Covid.

Tous les secteurs ont affiché des taux de glissement annuel positifs en mars, à l’exception de la fourniture d’électricité et d’eau qui a vu ses ventes chuter de 19,4% en glissement annuel. Parmi les hausses, la plus prononcée est celle des services, qui ont augmenté leurs ventes de 11,5% par rapport à mars 2022.

Il est suivi par l’industrie, qui augmente son chiffre d’affaires de 9,7% par rapport au même mois de 2022, et le commerce, qui vend 9% de plus qu’en mars de l’année dernière.

Corrigé des effets saisonniers et calendaires, le chiffre d’affaires des entreprises a augmenté de 7,2% sur un an en mars dernier, soit un taux supérieur de huit dixièmes de point de pourcentage à celui de février.

La plus forte hausse de la série corrigée concerne également les services (+12%), suivis par l’industrie (+10,3%) et le commerce (+9,7%). En revanche, l’approvisionnement en énergie et en eau a réduit son chiffre d’affaires de 19,4%.

LES VENTES MENSUELLES STAGNENT

A lire aussi  Les ministres de l'agriculture de l'UE discutent de la tradition viticole de Montilla-Moriles à Cordoue

En valeur mensuelle et en série corrigée, le chiffre d’affaires des entreprises a stagné en mars après avoir rebondi de 0,3% au mois de février.

Seul le secteur des services a augmenté ses ventes au troisième mois de l’année, avec une hausse de 0,5%. Les autres secteurs ont réduit leur chiffre d’affaires, notamment la production et distribution d’électricité et d’eau (-3,2%) et l’industrie (-2,8%).

Le commerce, quant à lui, a enregistré une baisse plus modérée de ses ventes de 0,6%.

Auteur/autrice