Les PME sont à l’origine de la reprise des voyages d’affaires au cours du premier semestre 2023

MADRID, Sep 14 (CALPA PARIS) –

Les voyages d’affaires effectués au premier semestre en Espagne ont récupéré 89% des chiffres enregistrés en 2019, les PME étant le segment d’entreprises le plus performant, avec une récupération de 95% des données pré-pandémiques, devant les grandes entreprises (85%), selon l’observatoire des voyages d’affaires publié par GEBTA, une association qui regroupe les principales entreprises de voyages d’affaires en Espagne.

En ce qui concerne les destinations analysées, les voyages domestiques pour le travail sont les plus performants par rapport à 2019, avec une récupération de 91 %. Les voyages moyen et long-courriers sont encore à 83% des records pré-pandémiques chacun.

Pour l’étude, ces chiffres sont « très positifs », dans la mesure où ils reflètent « un marché dynamique sans exception », en avance sur l’évolution des voyages d’affaires dans les principales économies européennes, ainsi que sur les prévisions faites à l’époque par les grands cabinets de conseil.

D’autre part, afin de pouvoir analyser plus en détail l’activité des entreprises espagnoles dans leur ensemble, l’évolution du nombre de réservations de taxis a également été étudiée.

Ainsi, entre mai et juin, les réservations de taxis numériques ont augmenté deux fois plus vite que la reprise des voyages d’affaires et représentent plus de 170% par rapport aux chiffres de 2019.

Selon le rapport, « l’évolution de la numérisation conduirait les processus de gestion vers des environnements plus automatisés, en tant que stratégie visant à garantir des processus plus efficaces, des économies plus importantes, ou des environnements plus sûrs et des pratiques plus durables, tant pour les entreprises que pour les voyageurs ».

A lire aussi  L'usine de GNL El Musel à Gijón (Asturies) reçoit l'autorisation de mise en service

Pour Marcel Forns, directeur général de GEBTA, la catégorie des taxis est un secteur qui peut offrir une grande marge de croissance des produits gérés par une agence, à la fois pour des raisons de contrôle et de limitation des émissions.

Auteur/autrice