Les portails immobiliers indiquent que l’intérêt pour l’achat d’un logement est « modéré ».


Archive – Appartements, appartement, maison, maisons, maisons, bâtiment, logement, habitation, construction, acheter, vendre, vente, louer, hypothèque, hypothèques – CALPA PARIS – Archives

MADRID, 7 juin (CALPA PARIS) –

Les portails immobiliers ont réagi aux données sur la hausse des prix des logements publiées mercredi par l’INE en assurant que l’intérêt pour l’achat d’un logement se maintient, mais que la tendance à la croissance est « modérée ».

Le porte-parole d’Idealista, Francisco Iñareta, a affirmé que l’inflation et la hausse des coûts de financement « n’ont pas » l’effet sur les prix prévu par de nombreux experts, mais parviennent à maintenir leur tendance à la hausse, bien que de manière moins prononcée, car il existe toujours une demande importante pour l’achat de logements qui provient principalement de familles qui ont déjà un autre logement en propriété, de sorte que leurs besoins de financement sont beaucoup plus faibles.

Pour sa part, la directrice des études et porte-parole de Fotocasa, María Matos, a souligné que l’augmentation des taux hypothécaires et la hausse de l’Euribor enregistrée au premier trimestre de l’année a accéléré « encore plus » la situation d’achat des citoyens, qui se sont empressés de conclure les ventes avant que les conditions des prêts ne se durcissent encore plus.

Enfin, le directeur des études, Ferran Font, a ajouté qu’après avoir clôturé l’année 2022 avec des résultats plus mesurés par rapport à une année 2021 de « chiffres records », l’année 2023 commence avec une « tendance claire de croissance modérée », qui est particulièrement accentuée dans les marchés moins dynamiques où il n’y a pas de forte demande qui tend les prix vers le haut.

A lire aussi  Sanofi chute de 15 % à la Bourse de Paris après la publication de ses résultats et de ses prévisions

Auteur/autrice