Les ventes au détail italiennes ont augmenté de 0,7 % en mai, soit une hausse de 0,5 point de pourcentage.

MADRID, 7 juil. (CALPA PARIS) –

Les ventes au détail en Italie ont rebondi de 0,7% en mai, contre une hausse de 0,2% en avril, grâce aux achats de produits alimentaires et non alimentaires, a indiqué vendredi l’Institut national italien des statistiques (Istat).

La principale raison des chiffres enregistrés est la hausse de 1,1% des ventes de produits non alimentaires, tandis que les produits alimentaires ont enregistré une augmentation de 0,2%.

Les plus fortes hausses ont été enregistrées dans les articles de toilette et les cosmétiques (+6,6%), ainsi que dans les équipements de télécommunication et les ordinateurs (+6%). En revanche, les plus fortes baisses ont été enregistrées dans les articles de voyage, la maroquinerie et les chaussures, ainsi que dans les ventes de vêtements, avec des contractions respectives de 9% et 3,8%.

En termes annuels, les ventes au détail se sont modérées pour atteindre 3 % en mai, contre 3,2 % au quatrième mois de 2023. Malgré le contexte d’inflation élevée, qui était de 6,4% en Italie en juin, comme publié par Istat le 28 du mois dernier, les ventes de produits alimentaires ont progressé de 7,7%, mais les produits non alimentaires ont diminué de 0,6% au cours de la même période.

Quant aux ventes sur Internet, elles ont augmenté de 1,5% d’une année sur l’autre, bien qu’elles aient baissé de 2,8% par rapport aux chiffres collectés en avril.

Auteur/autrice

A lire aussi  Les entreprises accélèrent la croissance de leurs ventes à 6,5 % en mars, ce qui porte à 25 le nombre de mois de croissance des ventes.