L’Espagne officialisera jeudi sa participation de 273 millions d’euros à l’augmentation de capital de la CAF.

MADRID, 13 sept (CALPA PARIS) –

L’Espagne officialisera ce jeudi la souscription d’actions dans l’augmentation de capital de la Banque de développement d’Amérique latine (CAF) pour 302 millions de dollars (273 millions d’euros) afin de renforcer son engagement en faveur du développement de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Dans le cadre de la première réunion des ministres de l’Économie et des Finances de l’Union européenne et de la Celac, la première vice-présidente et ministre par intérim des Affaires économiques et de la Transformation numérique, Nadia Calviño, participera à un événement parallèle au cours duquel elle signera un accord par lequel l’Espagne officialisera cette souscription d’actions dans l’augmentation de capital de la CAF.

Cette action renforcera la capacité financière de la banque, ce qui lui permettra de promouvoir des projets de développement dans la région. Dans le même temps, l’Espagne renouvellera son engagement envers l’Amérique latine et les Caraïbes afin de promouvoir une croissance durable d’un point de vue environnemental et social et de soutenir l’internationalisation des entreprises espagnoles.

L’année dernière a marqué le vingtième anniversaire de l’adhésion de l’Espagne à la CAF. L’accord permettra de canaliser de nouvelles ressources financières vers la région. Il permettra également de renforcer la coopération dans différents domaines tels que la transition énergétique, la durabilité, la numérisation et la lutte contre le changement climatique.

La CAF tiendra son conseil d’administration, l’organe directeur de la banque, au sein duquel sont représentés 20 pays d’Amérique et des Caraïbes, ainsi que l’Espagne et le Portugal, et 13 banques privées de la région.

A lire aussi  La CNMC approuve l'achat de Distrisur par le groupe Logista avec des engagements

Auteur/autrice