L’Etna entre à nouveau en éruption, obligeant l’aéroport de Catane à fermer ses portes

Archive – Éruption de l’Etna. – NASA – Archive

MADRID, 14 août (CALPA PARIS) –

Le volcan Etna, considéré comme l’un des plus actifs au monde, est à nouveau entré en éruption sur l’île italienne de Sicile, avec une activité qui a forcé la suspension temporaire des opérations à l’aéroport voisin de Catane lundi matin.

L’Institut national italien de géophysique et de volcanologie (INGV) a signalé le début des émissions de lave du cratère dans la nuit de dimanche à lundi, qui se sont arrêtées vers 3h20 lundi, ainsi que le dégagement de cendres qui s’en est suivi. La fumée de cette éruption s’est dispersée en direction du sud.

La société responsable de l’aérodrome Vincenzo Bellini a annoncé dans un communiqué l’annulation des décollages et des atterrissages et a demandé à tous les passagers de contacter leur compagnie aérienne avant de se rendre à l’installation.

Alors qu’il avait initialement fixé à 13h00 l’heure de réouverture, dans un second message posté sur les réseaux sociaux, il a repoussé l’échéance à 20h00, anticipant le fait que les conditions environnementales minimales pour pouvoir reprendre les opérations ne seraient toujours pas réunies.

Auteur/autrice

A lire aussi  Airtificial grimpe de 6,28% en bourse après avoir annoncé le plus gros contrat de robotique de son histoire