L’Ibex 35 augmente de 0,5 % à la mi-séance, à la suite de l’IPC américain.

MADRID, 12 juil. (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 est resté en territoire positif à la mi-séance mercredi, en hausse de 0,52%, dans l’attente du chiffre de l’inflation de juin aux États-Unis.

En Espagne, l’INE a confirmé que l’IPC a augmenté de 0,6% en juin par rapport au mois précédent, mais a réduit son taux en glissement annuel de 1,3 point à 1,9%, son plus bas niveau depuis mars 2021.

Les investisseurs gardent également un œil sur le discours de l’économiste en chef de la Banque centrale européenne (BCE), Philip Lane, aux États-Unis aujourd’hui.

L’Ibex 35 était à 9 379,4 avec Naturgy (+2,95%), Indra (+1,69%), ArcelorMittal (+1,56%), Acerinox (+1,31%), Banco Santander (+1,30%), Cellnex (+1,16%) et Bankinter (+1,13%) comme les plus grandes hausses. IAG (-2,97%), Aena (-0,58%), Rovi (-0,57%), Meliá (-0,30%) et Unicaja Banco (-0,20%) étaient en territoire négatif.

Les principaux marchés européens ont également été positifs, avec une progression de 1,10 % à Londres, 1,00 % à Milan, 0,84 % à Francfort et 0,79 % à Paris.

Sur le marché des matières premières, le prix du baril de Brent a augmenté de 0,26% à 79,61 dollars, tandis que le prix du West Texas Intermediate (WTI) a grimpé à 75,10 dollars, en hausse de 0,36%.

Sur le marché de la dette, le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans était de 3,672%, la prime de risque atteignant 103 points de base, tandis que sur le marché des changes, l’euro s’échangeait à 1,1022 dollar.

Auteur/autrice

A lire aussi  La Banque de Chine maintient le taux préférentiel pour les prêts à un an et à cinq ans