L’Ibex recule légèrement à la clôture, à 9 430 points

MADRID, 14 août (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a finalement clôturé la séance de lundi en baisse de 0,05%, laissant l’indice à 9.429,6 points à la fin de la journée, bien qu’il ait augmenté de 0,30% à la mi-séance.

Les investisseurs ont donc entamé une semaine au cours de laquelle ils attendront des données macroéconomiques en provenance de Chine (ventes au détail et production industrielle), l’indice de confiance Zew, les données du PIB et de l’inflation pour la zone euro et le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed.

Dans ce contexte, Unicaja Banco a mené les hausses de l’indice, avec +2,87%, devant Grifos (+1,53%), Banco Sabadell (+1,19%), Inditex (+0,78%), IAG (+0,60%) et ArcelorMittal (+0,57%).

En revanche, les baisses ont été menées par Repsol (-1,81%), Acciona Energías Renovables (-1,68%), Enagás (-1,04%), Meliá (-1,03%), Fluidra (-0,94%) et Solaria (-0,84%).

En ce qui concerne les autres grands marchés européens, Londres a été le seul à baisser, avec -0,23%. En revanche, Francfort a progressé de 0,46%, Paris de 0,12% et Milan de 0,57%.

A la clôture de la séance boursière européenne, le baril de Brent s’échangeait à 86,20 dollars, en baisse de 0,71%, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) atteignait 82,60 dollars, en baisse de 0,72%.

Sur le marché de la dette, le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans s’est établi à 3,654%, en avance sur les 3,635% enregistrés à la clôture vendredi. Ainsi, la prime de risque contre la dette allemande a clôturé la journée à 101,7 points de base, soit un demi-point de moins que vendredi.

A lire aussi  AVE vers la France termine un mois d'activité avec 100 000 billets vendus

À la fin de la séance boursière européenne, l’euro s’est déprécié de 0,19 % par rapport au dollar, à 1,0928 « billet vert » pour chaque unité de la monnaie communautaire.

Auteur/autrice