L’indice Ibex devrait atteindre 9 400 points après avoir clôturé la journée de mercredi sur un gain de 0,53 %.

MADRID, 7 juin (CALPA PARIS) –

L’Ibex 35 a clôturé en territoire positif mercredi après avoir gagné 0,53 % à 9 359,8 points de base, au cours d’une journée où Inditex s’est positionné comme la principale valeur haussière après avoir présenté son meilleur premier trimestre fiscal, avec un bénéfice net de 1 168 millions, soit 54 % de plus, et des ventes de 7 611 millions d’euros, soit 13 % de plus qu’un an auparavant.

Les données du commerce extérieur de la Chine ont également été publiées aujourd’hui. À cet égard, les analystes de Renta 4 soulignent qu’il existe de « nouveaux signes » de ralentissement cyclique, tant au niveau de la demande mondiale, avec une baisse de 7,5 % des exportations, qu’au niveau de la demande intérieure, avec une baisse de 4,5 % des importations.

Ces données « confirment l’idée d’une détérioration du cycle au niveau mondial et, dans le cas spécifique du géant asiatique, pourraient renforcer la thèse de nouvelles stimulations monétaires en Chine », soulignent les experts.

En Espagne, le Trésor a émis 13 milliards d’euros dans une nouvelle obligation syndiquée à 10 ans, pour laquelle il a reçu une demande de plus de 85 milliards d’euros.

Derrière le gain de 5,69% d’Inditex mercredi, on trouve Sacyr (+2,41%), IAG (+1,59%), Repsol (+1,28%), Bankinter (+1,18%), Telefónica (+1,17%) et Fluidra (+1,17%).

A l’opposé, on trouve Acciona (-1,81%), Rovi (-1,70%), Iberdrola (-1,33%), Amadeus (-1,31%), Redeia (-1,07%) et Naturgy (-1,03%).

Dans le reste des marchés européens, Francfort a baissé de 0,20% et Paris de 0,09%, tandis que Milan a rebondi de 0,07% et Londres de 0,05%.

A la clôture de la séance européenne, le baril de Brent s’échangeait à 77,52 dollars, en hausse de 1,63%, tandis que le West Texas Intermediate (WTI) était à 73,08 dollars, en hausse de 1,87%.

A lire aussi  Renfe décerne à la startup Urban Air le défi du transport écologique d'une valeur de 50 000 euros

Sur le marché de la dette, le rendement de l’obligation espagnole à 10 ans s’est établi à 3,473%, contre 3,371% mardi. La prime de risque a ainsi augmenté de 1,8 point pour atteindre 101,7 points de base.

Sur le marché des devises, l’euro s’est apprécié à la clôture de la séance européenne de 0,10% face au dollar, à 1,0704 « billet vert » pour un euro.

Auteur/autrice