L’IPC britannique perd plus d’un point en juillet pour s’établir à 6,8 %, son niveau le plus bas depuis février 2022

MADRID, 16 août (CALPA PARIS) –

Le taux d’inflation britannique en glissement annuel s’est établi à 6,8% en juillet, contre une hausse des prix de 7,9% en juin, soit le niveau d’inflation le plus bas depuis février 2022, a indiqué mercredi l’Office des statistiques nationales (ONS).

Au septième mois de l’année 2023, la hausse en glissement annuel des prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées au Royaume-Uni a été de 14,8%, en baisse par rapport aux 17,3% du mois précédent.

L’inflation de base, qui exclut les prix volatils de l’énergie, de l’alimentation, de l’alcool et du tabac, est restée à 6,9 % en juillet, contrairement à la baisse attendue par les analystes.

Sur une base mensuelle, les prix ont enregistré une baisse de 0,4 % au cours du septième mois de l’année, contre une hausse de 0,6 % au cours du même mois de 2022.

Auteur/autrice

A lire aussi  Le chiffre d'affaires de Telefónica augmente de près de 7 % au premier trimestre et dépasse les 10 000 millions d'euros