L’IPC britannique stagne à 6,7 %.

MADRID, 18 oct. (CALPA PARIS) –

Le taux d’inflation britannique en glissement annuel s’est établi à 6,7% en septembre dernier, en ligne avec la hausse des prix du mois précédent, malgré les attentes du marché d’une modération du chiffre, selon l’Office britannique des statistiques nationales (ONS) mercredi.

Ainsi, l’augmentation du coût de la vie dans la deuxième économie du Vieux Continent reste nettement supérieure à celle d’autres grandes économies, puisque le taux d’inflation dans la zone euro s’est modéré le même mois à 4,3 %, contre 5,2 % en août, tandis qu’il s’est maintenu à 3,7 % aux États-Unis.

Au cours du neuvième mois de 2023, la hausse en glissement annuel des prix des produits alimentaires et des boissons non alcoolisées au Royaume-Uni a été de 12,1 %, contre une hausse de 13,6 % le mois précédent.

Pour sa part, le transport a augmenté de 0,7% en glissement annuel en septembre, après une baisse de 0,5% en août, tandis que le coût de l’éducation a augmenté de 4,1%, contre une hausse de 3,2% en août.

L’IPC sous-jacent, qui exclut la volatilité des prix de l’énergie, de l’alimentation, de l’alcool et du tabac, s’est légèrement modéré en septembre pour atteindre 6,1 %, soit un dixième de point de pourcentage de moins qu’en août.

En termes mensuels, les prix ont augmenté de 0,5% au cours du neuvième mois de l’année, contre une hausse de 0,3% en août. La hausse mensuelle est conforme à celle enregistrée en septembre de l’année dernière.

Auteur/autrice

A lire aussi  Élite Taxi dépose un recours devant le TSJC contre la sanction imposée par l'ACCO.