M. Calviño évalue les chiffres « record » de l’emploi : « Le marché du travail et l’économie conservent un fort dynamisme ».

MADRID, 2 juin (CALPA PARIS) –

La première vice-présidente et ministre de l’Économie et de la Transformation numérique, Nadia Calviño, a célébré les  » données record  » sur l’emploi au mois de mai connues ce vendredi, qui montrent une inscription à la Sécurité sociale de 20,8 millions de personnes pour la première fois dans l’histoire, après une croissance de 200 000 travailleurs au cours de ce mois.

« Le marché du travail et l’économie espagnole maintiennent un fort dynamisme qui nous permet de réduire le chômage et d’améliorer les conditions d’embauche, avec un bénéfice très spécial pour les femmes et les jeunes », a déclaré le ministre aux médias avant d’assister à une réunion avec le Conseil des protecteurs du Teatro Real.

Le vice-président a souligné que la croissance cumulée de l’emploi au cours des cinq premiers mois de l’année avoisine les 500 000 personnes. « Nous avons déjà 1,3 million de personnes affiliées à la sécurité sociale, ce qui est supérieur au niveau d’avant la pandémie », a-t-elle déclaré.

En outre, Mme Calviño a souligné qu’au mois de mai, le chômage a également diminué de près de 50 000 personnes, « ce qui démontre le dynamisme de l’activité économique, qui se reflète également dans d’autres indicateurs tels que l’inflation et le tourisme ». « Il s’agit de messages positifs de confiance dans l’économie espagnole », a déclaré le vice-président.

À la question de savoir si elle pense que le gouvernement ne sait pas comment transmettre correctement ces bonnes nouvelles économiques afin qu’elles se traduisent dans les urnes, Mme Calviño s’est dite  » convaincue  » que les citoyens les soutiendront lors des élections générales du 23 juillet, car ils savent qu' » il s’agit d’un gouvernement engagé en faveur du bien-être général et de l’intérêt commun « .

A lire aussi  Les agents immobiliers excluent une "guerre des prix" de la part des agences immobilières sur les transactions locatives

La vice-présidente a souligné les mesures prises ces dernières années – augmentation du salaire minimum, du logement, des pensions, etc. – et a indiqué que le prochain mandat devra aboutir à un processus de modernisation écologique et numérique,  » indispensable pour que l’Espagne ait un avenir positif « .

« Je suis convaincu que les citoyens soutiendront massivement les actions de notre gouvernement, qui a démontré au cours de ces cinq années qu’il savait bien gérer l’économie espagnole », a-t-il souligné.

LE GOUVERNEMENT APPROUVERA MARDI L’ADDENDUM AU PLAN DE RELANCE

Le vice-président a rappelé que mardi prochain, le gouvernement prévoit d’approuver l’addendum au plan de relance afin de l’envoyer à Bruxelles et d’entamer la deuxième phase de déploiement des investissements financés par les fonds européens « Next Generation EU ».

« L’économie espagnole connaît un fort regain d’activité et de création d’emplois précisément grâce à ces fonds européens, qui nous permettent de lancer un processus de modernisation sans précédent dans notre pays », a-t-il souligné.

Selon Mme Calviño, ce document est en cours de finalisation et elle a indiqué que les propositions des groupes politiques, des communautés autonomes et des agents sociaux ont été incorporées afin de mobiliser un volume de prêts de 84 000 millions d’euros.

En ce qui concerne les mesures extraordinaires de lutte contre l’inflation qui expirent à la fin du mois de juin, la responsable de l’économie du gouvernement a expliqué qu’elles sont en cours d’évaluation et qu’une décision sera prise au cours du mois sur la manière d’aborder la deuxième partie de l’année.

A lire aussi  Les prix du pétrole atteignent leur plus haut niveau en septembre en raison des tensions au Moyen-Orient

Auteur/autrice