Petrobras réduit son bénéfice de 32,9 % au premier semestre, à 12,037 milliards d’euros

MADRID, 4 août (CALPA PARIS) –

Petrobras a gagné un total de 13,169 milliards de dollars (12,037 milliards d’euros) au cours du premier semestre de l’année, soit 32,9 % de moins qu’au cours de la même période de l’année précédente, selon son rapport sur les résultats.

Cette baisse du bénéfice s’explique principalement par la dépréciation du baril de Brent et la hausse des dépenses d’exploitation. Cependant, le résultat a été partiellement compensé par des plus-values plus élevées sur les ventes d’actifs, des frais financiers moins élevés et un montant plus faible du budget alloué à l’impôt sur le revenu.

Le chiffre d’affaires de la compagnie pétrolière brésilienne s’est également contracté de 19,6 % en glissement annuel entre janvier et juin de cette année. Plus précisément, Petrobras a réalisé des revenus de 49,75 milliards de dollars (45,475 milliards d’euros).

Parallèlement, le bénéfice brut d’exploitation ajusté (Ebitda) a baissé de 29,3 % par rapport au premier semestre 2022, à 25,392 milliards de dollars (23,208 milliards d’euros). Cette réduction est causée par les mêmes facteurs qui ont déterminé le bénéfice net, en plus de l’impact de certaines éventualités juridiques et de la taxe sur les exportations de pétrole.

De son côté, la compagnie pétrolière a alloué aux investissements 18,2 % de ressources supplémentaires par rapport à l’année précédente, atteignant 5 723 millions de dollars (5 230 millions d’euros).

Le poste le plus important est celui de l’exploration et de la production, pour lequel environ 4,64 milliards de dollars (4,241 milliards d’euros) ont été alloués, soit une augmentation de 52,2 %. Cette augmentation est conforme à l’objectif de la société de développer de grands projets et d’allouer un budget plus important à l’exploration des barrages.

A lire aussi  M. de Guindos prévoit que la baisse de l'inflation "ne sera pas aussi intense" et anticipe une stagnation économique.

Auteur/autrice