Piero Cipollone, vice-gouverneur de la Banque d’Italie, est le seul candidat pour remplacer Fabio Panetta à la BCE.

BRUXELLES, 30 août (CALPA PARIS) –

Piero Cipollone, directeur général adjoint de la Banque d’Italie, est le seul candidat à la succession de Fabio Panetta, membre du conseil d’administration de la Banque centrale européenne (BCE), qui quittera ses fonctions le 1er novembre pour prendre la tête du secteur bancaire italien.

C’est ce qu’a indiqué le président de l’Eurogroupe, l’Irlandais Paschal Donohoe, dans un communiqué, précisant qu’avant la date limite, qui s’est achevée mercredi, seule Rome avait présenté un candidat.

Les ministres de l’économie et des finances de la zone euro débattront de cette candidature lors de leur prochaine réunion, prévue le 15 septembre, et proposeront ensuite une recommandation au Conseil européen, qui devra se prononcer à la majorité qualifiée renforcée.

Cela signifie que la candidature de M. Cipollone devra recueillir le soutien de 72 % des États membres de la zone euro (c’est-à-dire au moins 15 des 20 pays), représentant au moins 65 % de la population de la zone euro.

En outre, conformément au processus de sélection prévu par le traité sur le fonctionnement de l’UE, la BCE et le Parlement européen seront consultés avant que le Conseil européen ne prenne une décision finale.

Auteur/autrice

A lire aussi  L'Ibex 35 perd 0,3 % à la clôture de la séance et perd la barre des 9 300 points.