Técnicas Reunidas multiplie par 17 son bénéfice au mois de mars, avec 20 millions d’euros, et augmente ses revenus de 45%.

MADRID, 12 mai (CALPA PARIS) –

Técnicas Reunidas a enregistré un bénéfice net de 20,4 millions d’euros au premier trimestre de l’année, un chiffre 17 fois supérieur à celui de la même période de 2022, où elle avait gagné 1,2 million d’euros, a informé vendredi la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV).

Le chiffre d’affaires de Técnicas Reunidas a bondi de 45% entre janvier et mars pour atteindre 1,119 milliard d’euros, contre 773 millions d’euros au premier trimestre 2022.

Le groupe a expliqué que cette augmentation du chiffre d’affaires était due à la « forte reprise des opérations » malgré le scénario « très volatile » vécu au premier semestre 2022, qui a affecté les prix des matières premières et la disponibilité de la main-d’œuvre.

L’entreprise, qui a progressivement retrouvé des chiffres d’affaires trimestriels supérieurs à 1 milliard d’euros, s’attend à ce que ce niveau pré-pandémique soit maintenu au cours des prochains trimestres.

Le bénéfice net d’exploitation (Ebit) de Técnicas Reunidas a atteint 38,9 millions d’euros au cours des trois premiers mois de l’année, ce qui représente une marge Ebit sur les ventes de 3,5%, contre 0,9% au premier trimestre 2022.

Pour l’ensemble de l’année 2023, Técnicas Reunidas prévoit un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros et de porter sa marge d’Ebit à 4 %.

La position de trésorerie nette de la société à la fin du mois de mars s’élevait à 142 millions d’euros, contre 61 millions d’euros un an plus tôt. La société a précisé que ce chiffre n’inclut pas le produit de l’augmentation de capital récemment réalisée, qui a été clôturée au cours du deuxième trimestre 2023.

A lire aussi  Aena gagne 607,7 millions d'euros jusqu'en juin et retrouve les chiffres d'avant la pandémie grâce à l'activité commerciale

Le carnet de commandes cumulé de la société à ce jour, qui comprend toutes les attributions annoncées depuis le début de l’année 2023, s’élève à 10 198 millions d’euros, soit un chiffre légèrement inférieur à celui de la fin mars 2022. Les nouveaux contrats de Técnicas Reunidas en 2023 s’élèvent désormais à 1 670 millions d’euros.

« Les résultats du premier trimestre montrent que nous allons dans la bonne direction, malgré le ralentissement des adjudications suite au début de la guerre en Ukraine. Le chiffre d’affaires reste supérieur à 1 milliard d’euros, les marges d’exploitation continuent d’augmenter en direction de nos objectifs à moyen terme et nous continuons d’accumuler des bénéfices croissants », a déclaré Juan Lladó, président de Técnicas Reunidas.

M. Lladó a souligné que, grâce à ces tendances, l’entreprise peut « réaffirmer avec confiance » ses objectifs pour l’année.

Auteur/autrice