Telefónica et Sateliot développent « la première connexion d’itinérance 5G » depuis l’espace

MADRID, 28 juil. (CALPA PARIS) –

Telefónica (à travers ses divisions Telefónica Tech et Telefónica Global Solution) et Sateliot ont « étendu avec succès la portée du réseau 5G dans l’espace pour la première fois dans l’histoire des télécommunications », une initiative qui, selon eux, ouvre la voie à « un accès de masse à la connectivité partout sur la planète », ont-ils déclaré dans un communiqué.

« L’essai a été testé avec succès de bout en bout, offrant une couverture satellitaire et une extension au réseau cellulaire de Telefónica via l’itinérance standard GSMA. Le test a été supervisé par l’Agence spatiale européenne (ESA) », ont-ils déclaré.

Sateliot a démontré la transmission de bout en bout sur le réseau de Telefónica en utilisant une carte SIM sur la plateforme « Kite » de Telefónica Tech dans un appareil cellulaire IoT (internet des objets) et en le faisant « basculer de manière transparente » sur le réseau de Sateliot.

L’essai a démontré qu’une connexion d’itinérance standard peut être authentifiée par le cœur de Telefónica sur les réseaux de Sateliot et comprenait également la mise en œuvre d’une méthode d’authentification en deux étapes développée et brevetée par Sateliot (appelée Store&Forward) pour prendre en charge l’itinérance standard avec un opérateur de réseau mobile (MVNO) et adaptée au « réseau non terrestre en orbite terrestre basse (NTN LEO) ».

« La technologie Store&Forward fait partie du réseau 5G de Sateliot qui stocke les données lorsque le satellite n’est pas en mesure de se connecter à une station au sol et les transmet lorsqu’il entre dans la zone de couverture », a déclaré Sateliot.

A lire aussi  Atento se retire de la Bourse de New York

Selon Sateliot, il s’agit d’une fonctionnalité « particulièrement pertinente » pour desservir les applications IoT tolérantes aux retards et pour sa constellation de satellites en phase de démarrage, où le nombre de satellites est encore limité.

« Les résultats positifs de la démonstration confirment que les appareils 5G IoT sont capables de transmettre des données sur une interface d’itinérance standard en utilisant la méthode d’authentification en deux étapes Store&Forward, ce qui garantit que Sateliot entrera en service commercial en 2024 », a ajouté la société.

Marco Guadalupi, directeur de la technologie de Sateliot, a déclaré que ce développement changeait la donne pour les futurs réseaux 3GPP, car il réduira les coûts « grâce à des constellations à faible densité et à une infrastructure réduite du segment terrestre, minimisant ainsi l’impact sur l’espace et réduisant le temps de mise sur le marché ».

Auteur/autrice