Castellón a fait de Castalia un bastion en 2023.

En 2023, Castellón est au bord de la promotion en deuxième division, mais l’équipe s’est ressaisie après avoir échoué à la fin de la saison dernière et est désormais en tête grâce au fait qu’elle a fait de Castalia un stade où il est pratiquement impossible pour les visiteurs de marquer des points.

Au cours de cette année qui s’achève, Castellón a disputé un total de 22 matches à domicile et n’a subi qu’une seule défaite. Calahorra, l’équipe qui allait être reléguée en Segunda RFEF, était la dernière équipe à s’être imposée à Castalia (1-2), la saison dernière, le 8 avril.

Au total, les Albinegros ont remporté 16 matches à domicile cette année, y compris les barrages de promotion contre le Deportivo (4-3) et en Copa del Rey contre Oviedo (2-1), un club de deuxième division.

Par ailleurs, Castalia n’a fait que cinq matches nuls cette année, dont un contre Alcorcón lors du dernier barrage pour la promotion (0-0).

Une année au cours de laquelle Castellón, bien qu’aspirant à la promotion directe, a dû se contenter de la troisième place en raison de son irrégularité à l’extérieur, ne remportant que trois matches à l’extérieur de Castalia au cours de la première moitié de l’année.

Après avoir éliminé le Deportivo en prolongation, Alcorcón serait l’adversaire du dernier barrage pour la promotion. Après le match nul à Castalia, l’équipe de Castellón réalisait une bonne première mi-temps au match retour, avec un score de 0-1 à la mi-temps, ce qui lui permettait d’être promue, mais Alcorcón était bien supérieur en deuxième mi-temps et renversait le score (2-1), pour revenir dans le football professionnel.

A lire aussi  Le Betis officialise l'arrivée de Johnny Cardoso

L’été est marqué par une restructuration de l’équipe et de l’encadrement. Castellón a recruté quinze joueurs et le Néo-Zélandais Dick Schreuder est arrivé sur le banc pour remplacer Albert Rudé. Des joueurs comme David Cubillas et Carles Salvador ont quitté l’équipe et d’autres sont arrivés comme Haris Medunjanin, qui est le leader de l’équipe actuelle de Castellón.

Après les doutes de la pré-saison, Castellón est devenu une équipe très forte à domicile, améliorant les chiffres qu’elle enregistrait. Cette saison, l’équipe « orellut » a remporté tous ses matches à Castalia : neuf en championnat et un en Copa del Rey, et elle est la meilleure équipe à domicile dans les trois catégories supérieures.

Ces résultats font de Castellón le leader et la meilleure équipe de la Primera RFEF avec 40 points, bien qu’il soit à égalité avec Ibiza, deuxième, et qu’il n’ait perdu que trois matches, les seuls où il n’a pas pu marquer de but, contre San Fernando, Ibiza et Córdoba. Dans tous les cas, le résultat a été de 2-0.

Castellón est également le deuxième meilleur buteur des trois premières catégories du football espagnol avec 40 buts et une moyenne de 2,3 buts marqués par match.

Auteur/autrice