Eldense veut rompre une série de deux mois sans victoire face à une équipe de Saragosse en perte de vitesse.

Eldense accueille le Real Zaragoza au Nuevo Pepico Amat ce lundi (20h30) avec l’objectif de briser, dans le cas de l’équipe locale, une série de deux mois sans victoire. deux mois sans victoire contre un adversaire également en perte de vitesse et qui n’a remporté qu’un seul de ses cinq derniers matches.

En cas de victoire, ils pourraient revenir à égalité de points avec les Aragonais, puisque seuls trois points les séparent au classement (26 pour Eldense et 29 pour Saragosse). Eldense n’a pas gagné depuis le 12 novembre dernier, lorsqu’il avait battu Andorre à l’extérieur (1-3), tandis que la dernière victoire de l’équipe d’Alicante au Nuevo Pepico Amat remonte au 5 novembre 2023, lorsqu’elle avait battu Burgos (2-0). Ils n’ont plus gagné à domicile depuis.

Dans ce sens, Fernando Estévez, l’entraîneur d’Eldense, est clair sur le fait que « nous devons améliorer nos chiffres à domicile car dès que nous nous améliorerons, nous pourrons atteindre notre objectif de rester dans la ligue » et nous rappelle que « Saragosse est un très bon rival à l’extérieur de la maison. C’est l’un des meilleurs visiteurs de la catégorie ».

Pour ce match contre Saragosse, Fernando Estévez pourra compter sur les nouvelles recrues, le défenseur Nacho Monsalve et l’attaquant Mo Dauda, arrivés avec un rythme de compétition de leurs équipes précédentes et récupère le latéral Álex Martínez après neuf mois d’absence pour cause de blessure. Pour sa part, Florín Andone souffre d’une entorse du genou qui l’empêchera de jouer jusqu’en février et ne sera donc pas présent dans le groupe, tout comme Youness Lachhab, un milieu de terrain qui n’a pas encore fini de se remettre de sa blessure.

A lire aussi  Le gardien de Waalwijk, Etienne Vaessen, perd connaissance après un choc avec Brobbey.

Le Real Zaragoza espère se remettre sur les rails en ce début d’année et la première occasion se présente lors de son déplacement à Elda, où il tentera d’améliorer la forme qu’il affiche depuis l’arrivée de Julio Velázquez à la tête de l’équipe. Avec l’entraîneur de Salamanque, qui a remplacé Fran Escribá fin novembre, l’équipe n’a pas réussi à atteindre le niveau espéré, avec une seule victoire en cinq matches, contre Leganés, trois nuls (Espanyol, Amorebieta et Levante) et une défaite contre Albacete.

Maño, qui est quatorzième avec 28 points, à cinq points de la place de promu, espère pouvoir commencer à remonter au classement, mais pour cela, il devra améliorer son bilan et cela ne peut se faire qu’avec des victoires, car les nuls peuvent être un complément, mais toujours avec des victoires, qui sont ce qui permet de faire des bonds au classement. Le club abordera le match contre Alicante avec une seule recrue hivernale, le gardien Edgar Badía, prêté par Elche, qui pourrait faire ses débuts face à l’équipe d’Elda.

L’équipe de Maño aborde ce premier match de l’année 2024 avec Carlos Nieto, Germán Valera, Sinan Bakis et le gardien Cristian Álvarez absents pour cause de blessure. Malgré la pause de Noël, ils n’ont récupéré qu’Iván Azón, qui est apte à jouer après avoir surmonté une blessure contractée à la mi-novembre, et Quentin Lecoeuche, qui pourraient tous deux débuter le match.

Velázquez devrait continuer à utiliser un système à trois défenseurs centraux contre Eldense et la grande incertitude sera de savoir qui occupera le flanc gauche, même si le rétablissement rapide de Lecoeuche pourrait lui permettre de revenir dans le onze de départ.

A lire aussi  La "saignée" attendue au Bayern

Compositions probables

Eldense : Álvaro Acebes, Toni Abad, Carlos Hernández, Nacho Monsalve, Marc Mateu, David Timor, Sergio Ortuño, Clemente, Iván Chapela, Mario Soberón et Mo Dauda.

Real Zaragoza : Badía ; Fran Gámez, Francés, Mouriño, Jair, Lecoeuche ; Francho, Marc Aguado, Toni Moya ; Maikel Mesa et Iván Azón ou Mollejo.

Arbitre : Miguel González Díaz (Comité des Asturies).

Stade : Nuevo Pepico Amat.

Temps : 20.30.

Auteur/autrice