Iniesta envisage de rejoindre une autre équipe

Il a quitté le Vissel Kobe avec émotion. Feuilles Andrés Iniesta Japonle pays où il a passé cinq ans à mener le club vers des sommets inimaginables, construisant avec lui une histoire qui lui a permis de remporter les premiers titres de son histoire et de participer pour la première fois à la Ligue des champions d’Asie. « Je pense que nous avions toujours imaginé qu’il prendrait sa retraite ici, c’était le souhait de tout le monde », a déclaré l’ancien capitaine du FC Barcelone, qui affrontera son ancienne équipe le 6 juin à Tokyo, accompagné lors de la conférence de presse par le propriétaire de Vissel, Hiroshi Mikitani, sa femme Anna et leurs cinq enfants.

Iniesta et Anna, avec leurs cinq enfants, à Kobe après la conférence de presse où il a annoncé son départ de Vissel. AFP


« Mais je veux vraiment continuer à jouer et à participer à des compétitions. Parfois, les chemins se séparent. Les priorités de l’entraîneur sont différentes, je les respecte et je les accepte », a déclaré Iniesta, qui a fêté ses 39 ans le 11 mai. Il ne se voit toujours pas quitter le terrain, malgré les blessures qui ont entravé son début de saison. D’où la décision, prise « d’un commun accord » entre le club japonais et lui-même, de partir « pour chercher une porte de sortie ».

Etudier les offres

Où va-t-il jouer maintenant ? Il ne le sait pas encore, en attendant les offres qui lui seront faites. pour poursuivre sa carrière sportive après cinq ans au Japon.juste après avoir quitté le Camp Nou à l’été 2018.

A lire aussi  Pedro Rocha "en tournée" : à la recherche de la paix dans le football espagnol et d'un soutien pour devenir président de la RFEF

« Venir ici a été l’une des meilleures décisions de ma vie », a avoué Iniesta, heureux d’avoir « vécu de grands moments » avec Vissel, sans pour autant cacher la tristesse qu’il a ressentie la saison dernière lorsque son équipe s’est retrouvée à la tête de l’équipe de France. s’est retrouvée dans la zone de relégation pendant de nombreux moments de la saison.. Mais ils ont finalement été sauvés.

« Je sens que j’ai l’enthousiasme et la capacité de continuer à jouer ».Je me sens enthousiaste et capable de continuer à jouer », a insisté à plusieurs reprises le toujours capitaine du Vissel Kobe, qui affrontera le Barça à Tokyo le 6 juin au stade olympique. Il s’agit d’un match amical entre les deux clubs qui ont marqué sa vie, avec Albacete, où il a commencé sa carrière enfant.

« Je suis très fier de cette étape, d’avoir aidé Vissel à continuer à grandir », a-t-il déclaré avec émotion, remerciant son club et ses supporters pour les cinq années qu’ils ont partagées ensemble.

Auteur/autrice