Le curieux procès de Manchester City : « Ils vendent des produits de mauvaise qualité ».

La marque de vêtements britannique Superdry poursuit Manchester City pour l’utilisation présumée de son nom sur les kits d’entraînement.

L’ensemble de Manchester avaient porté la mention « Super Dry » sur leurs tenues d’entraînement. jusqu’à la semaine dernière, lorsque la plainte de la marque de vêtements a été révélée.

Le problème se pose parce que « Super Dry » est un type de bière vendu par le sponsor de City Asahi, une marque de ce type de boisson, et que l’entreprise de vêtements considère qu’il peut y avoir confusion et que l’entreprise peut être associée à « les produits de mauvaise qualité vendus par City« , selon les documents déposés au tribunal.

Superdry allègue que cela pourrait nuire à sa réputation et demande une compensation financière. Le club doit également cesser de vendre des produits portant son nom et détruire ceux qui existent déjà.

La dernière fois que Manchester City a porté des tenues portant la mention « Super Dry », c’était lors du match de Premier League contre Sheffield United, le 30 décembre.

Auteur/autrice

A lire aussi  Dean Huijsen, un nouveau défenseur central pour l'Espagne