Xavi suit les traces de Koeman en devenant l’entraîneur le plus perdant de ces 20 dernières années

Avec la défaite 3-5 contre Villarreal en Liga qui l’a poussé à annoncer qu’il quitterait son poste à la fin de la saison, Xavi Hernandez a désormais perdu 26 de ses 122 matches en tant qu’entraîneur du FC Barcelone.

21,31 % de matches perdus, ce qui le place dans le sillage de Ronald Koeman comme l’entraîneur de l’équipe azulgrana avec le pire pourcentage de défaites de ces vingt dernières années, selon les données de BeSoccer Pro pour EFE.

Koeman, son prédécesseur à la tête du club, a accumulé 16 défaites en 67 matches (23,88%), une statistique qui n’est aggravée que par trois entraîneurs du 21e siècle : Lorenzo Serra Ferrer, Carles Rexach et Louis van Gaal, qui se sont succédé sur le banc de touche entre 2000 et 2003, dans l’une des périodes sportives les plus décadentes du club catalan.

Serra Ferrer a accumulé 12 défaites en 51 matches (23,53%) ; Rexach a enregistré 17 défaites en 66 matches lors de son dernier passage à la tête du FC Barcelone (25,76%) ; et Van Gaal a augmenté cette statistique avec 30% de défaites (9 en 30 matches) lorsqu’il a repris les rênes du club.

Sur les treize entraîneurs que le Barça a connus au cours de ce siècle, celui qui a enregistré le plus faible pourcentage de défaites est Pep Guardiola, avec 21 en 247 matches (8,50 %), suivi d’Ernesto Valverde (16 défaites en 145 matches, 11,03 %) ; Tito Vilanova, 5 en 45 matches (11,11 %) ; Luis Enrique Martínez, 21 en 181 matches (11,60 %) ; Gerardo « Tata » Martino, 8 défaites en 59 matches (13,56 %) ; Radomir Antic (4 défaites en 24 matches, 16,66 %) ; et Quique Setién, 5 défaites en 25 matches (20 %).

A lire aussi  Les victimes d'Alhama Murcia s'expriment publiquement pour la première fois

La défaite contre Villarreal fait également de Xavi l’entraîneur espagnol de l’histoire du FC Barcelone qui a perdu le plus de matches (26). Samedi, le natif de Terrassa a dépassé Juan José Nogués, qui avait accumulé 25 défaites lors des 85 matches qu’il a dirigés entre 1941 et 1944.

Xavi et Nogués sont suivis dans ce classement par Josep Samitier, avec 23 défaites en 98 matches en tant qu’entraîneur du Barça en trois périodes (dans les années 30, 40 et 50) ; et Luis Enrique Martínez et Pep Guardiola, tous deux avec 21 défaites, mais avec 181 et 247 matches sous sa direction, respectivement.

Auteur/autrice